les Comtés

  • Les Comtes mot ayant pour origine le latin cŏmĕs, cŏmitis signifiant compagnon du Roi : existaient à l’époque Mérovingienne; le Roi leur donnait des terres, des cadeaux ou une charge en récompense de leurs services; mais les comtes prennent toute leur importance sous les Carolingiens; fonctionnaires, ils sont désignés et révoqués par le Roi qui les recrute dans l’aristocratie; ils garantissent l’ordre public en présidant le tribunal, lèvent les taxes et organisent les troupes dans un pagus, circonscription territoriale sous leur responsabilité. Au cours du IXème siècle, les Comtes deviennent de plus en plus autonomes vis-à-vis du Roi. Lire la suite
  • À la fin du IXème siècle, conséquence du Capitulaire de Quierzy en 877, ces charges de Comte, de Duc et de Marquis deviennent héréditaires : le Roi Carolingien ne peut plus les destituer donc son contrôle s’efface. On assiste alors à la constitution de dynasties locales de Comtes, de Ducs et de vassaux du Roi. La vassalité, qui était bien contrôlée sous Charlemagne et servait ses intérêts politiques, se retourne contre l’autorité de ses successeurs. L’aristocratie laïque et ecclésiastique est donc en situation de force au milieu du Moyen Âge, en France et en Germanie. Lire la suite
    1. – Les tableaux synoptique ci-dessous rend compte de
        – L’origine de la Dynastie des Carolingiens.
  •   – les Arnulfiens  – les Pippinidiens
    1. Duché d’Austrasie et avec la charge de Maire du Palais
      1. Création du Duché de Champagne
    2. Duc-Prince des Francs et avec la charge de Maire des Palais
  • Création du Ier Comté de Nantes issus de la famille des Widonides
  • Publicités